Oser

Oser

l’entrepreneuriat autrement !

Logiciel de gestion

Les logiciels à connaître avant de se lancer dans l’entrepreneuriat

Vous envisagez de créer votre propre entreprise ? C’est une idée qui vous garantit une indépendance financière sur le long terme. Mais, pour en arriver là, vous devrez faire preuve d’une bonne capacité de gestion. Pour cela, il vous faut un ensemble d’outils performants qui vous faciliteront la tâche quotidiennement. Ceux-ci vous éviteront également des erreurs qui pourraient passer inaperçues sans l’usage d’un outil professionnel. Voici une liste des logiciels indispensables à un bon entrepreneur.

Logiciels de gestion de la comptabilité

De nombreuses offres se sont développées ces dernières années pour les logiciels de gestion. Celles-ci vont de la vente de logiciels de comptabilité et de gestion à celle d’autres instruments permettant d’organiser vos projets. La gestion de la comptabilité fait partie des tâches vitales d’une entreprise. Elle englobe toutes les opérations financières réalisées par la société.

Plusieurs logiciels ont été développés pour faciliter la comptabilité. Ceux-ci permettent de garder une trace de toutes les dépenses et recettes afin de justifier les déclarations fiscales.

Parmi le lot d’outils de comptabilité, on retrouve Sage One. Ce logiciel facilite les dépenses et rentrées d’argent mensuelles. Il est spécialement conçu pour les autoentrepreneurs, les artisans, les petites entreprises et les créateurs. Il y a aussi le logiciel Oxygène qui possède des fonctionnalités similaires à celles de Sage One. Il intègre les paramètres TVA avec modèle Cerfa pour plus de flexibilité.

Logiciels d’édition de documents

Pour votre entreprise, vous aurez besoin de certains logiciels d’édition. Si ce n’est pas pour le tableur, ce sera pour le traitement de texte ou pour la présentation. Quel que soit le type d’entreprise, le pack bureautique est indispensable pour le bon fonctionnement des activités de cette dernière.

Microsoft a prévu des déclinaisons pour les TPE et les autoentrepreneurs. Les propositions vont du pack standard (Word, PowerPoint, Excel, Outlook, OneNote) à des packs plus spécifiques.

Outils de gestion d’une base de données

La base de données est le socle sur lequel votre entreprise grandit. Bien qu’elle soit peu remplie au début, vous avez tout intérêt à trouver l’astuce pour la gérer correctement. Pour cela, vous devez trouver l’outil capable de gérer vos relations clients, vos partenaires et vos prospects. Salesforce et Trello constituent de bonnes solutions.

Salesforce prend toutes les contraintes en charge et propose plusieurs formules d’abonnement. Celles-ci dépensent surtout du nombre d’utilisateurs et des fonctionnalités que vous souhaitez. Quant à Trello, elle propose aussi une offre similaire à celle de Salesforce. Elle est connue par de nombreux autoentrepreneurs et TPE qui en tirent énormément profit. En effet, sa version gratuite permet déjà de bénéficier d’un nombre illimité de tableaux, listes, cartes et cartes.

Avec Trello, il est possible de renvoyer les liens vers des fichiers accessibles sur Google Drive, OneDrive, Box ou encore Dropbox. L’originalité de cette application réside dans la mise à disposition des Power-Ups. Ce sont des modules qui lient des tableaux à d’autres services que vous utilisez habituellement dans la gestion client. Les autoentrepreneurs trouvent la version gratuite suffisante pour mener à bien leurs activités.

Quel type d’imprimante pour quelle impression ?

Quel type d’imprimante pour quelle impression ?

De nos jours, plusieurs choix s’offrent à nous sur le marché des imprimantes. En effet, il en existe de plusieurs modèles, provenant de multiples fabricants, avec diverses fonctions. Bien que le besoin et le budget soient les raisons qui guident le choix, il est toujours très embarrassant de se décider.

Si vous éprouvez des difficultés à vous fixer dans le choix de votre imprimante, vous êtes à la bonne adresse. À travers cet article, nous vous aidons à vous fixer.

Lire la suite

entrepreneur

Quels sont les conseils pour bien démarrer son business en tant qu’entrepreneur ?

Se lancer dans l’entrepreneuriat est loin d’être une tâche facile. Il faut avant tout s’armer de courage et de détermination parce que les chiffres montrent que seule une minorité d’entreprises survivent. Il est important de mettre toutes les chances de son côté pour pouvoir réussir.

Pour y parvenir, il est judicieux de s’entourer d’experts. Ces derniers vous serviront de guide pour que vous puissiez atteindre les objectifs que vous avez fixés. Par ailleurs, il est essentiel de procéder étape par étape pour éviter les échecs.

Faire appel à une équipe de conseillers juridiques

Les meilleurs conseillers incitent toujours les entrepreneurs de ne pas se lancer seuls dans l’aventure. Les premières décisions sur la création d’entreprises méritent de mûres réflexions. Il faut noter que le choix de la forme juridique va déterminer le régime fiscal à suivre, la responsabilité des associés et le partage du capital, ’où l’intérêt de faire appel à un expert capable de vous fournir des conseils juridiques. Ce dernier a pour mission de vous exposer les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour vos futures activités.

Les bonnes raisons de réaliser une étude de marché

L’étude de marché est une étape cruciale avant de se lancer dans la création d’entreprises. Cette opération permet de savoir avec précision votre cible, sans oublier qu’elle vous donne la possibilité d’identifier vos concurrents.

Toutefois, il est judicieux de toujours faire appel à un professionnel pour s’occuper de cette tâche. Il faut noter que certaines activités nécessitent une étude plus approfondie. Les données ainsi obtenues serviront ensuite à dresser un business plan efficace et un prévisionnel financier.

La création d’un business plan solide et cohérent

Cette étape est loin d’être une partie de plaisir pour les entrepreneurs. Pourtant, le montage d’un business plan permet de structurer votre idée. Le document peut également servir de repère pour prendre certaines décisions. Toutefois, l’objectif principal de ce plan d’affaires est de vérifier la viabilité et la solidité financière de votre projet.

Pour réussir cette tâche, il est fortement recommandé d’être réaliste, cohérent et de soigner sa présentation. Par ailleurs, il est toujours judicieux de faire appel à un professionnel pour vous aider dans cette démarche.

Le financement de votre business

La conception du business plan permet d’avoir un aperçu du financement nécessaire au démarrage de vos activités. Contrairement aux idées reçues, il existe plusieurs solutions de financement. On peut citer entre autres les fonds personnels, les fonds d’investissement et le financement bancaire.

Toutefois, il est judicieux de bien se renseigner afin de prendre conscience des conséquences de chaque choix. Par ailleurs, l’entrepreneur peut contacter les structures qui interviennent dans la création d’entreprises. Il est question ici notamment des incubateurs. Ces derniers peuvent apporter un soutien concernant la formation, le conseil et le financement lors des premières phases de vie de l’entreprise.

S’armer de patience et de persévérance

Assumer les rôles et les responsabilités d’un chef d’entreprise est loin d’être un jeu d’enfant. Il faut savoir que cet engagement requiert beaucoup de temps et d’énergie. Il y aura certainement des hauts et des bas. De ce fait, il est conseillé de toujours rester motivé et déterminé.